TechTutos

DIFFÉRENCES ENTRE DOS ET DDOS

Notre ordinateur utilise le protocole de contrôle de transmission/protocole Internet (TCP/IP) pour se connecter à Internet. Cependant, certaines failles de ce protocole en font un tirage facile pour les infiltrés du dark web.

La différence entre DoS et DDoS est qu’un seul ordinateur attaque un site Web dans le cas du DoS. En revanche, dans le cas du DDoS, l’attaque est coordonnée par de nombreux ordinateurs.

DoS et DDoS sont des attaques malveillantes sur un site Web par des pirates informatiques contraires à l’éthique. Bien qu’ils soient considérés comme identiques, ils présentent des différences significatives.

DoS est une cyberattaque qui empêche la connexion à un site Web en utilisant un logiciel infecté. Ce logiciel bloque le trafic entrant sur le site et le rend indisponible.

Le DDoS est une cyberattaque très dangereuse dans laquelle un pirate informatique mobilise plusieurs ordinateurs pour empêcher la connexion à un site Web. Par la suite, le site Web se bloque sous cette charge de connexion sans précédent.

TABLEAU COMPARATIF ENTRE DOS ET DDOS

DeuxDDoS
DoS signifie attaque par déni de service. Il est utilisé pour faire planter un site Web en transférant une charge de demandes d’accès à partir d’un ordinateur.DDoS signifie attaque par déni de service distribué. Il est également utilisé pour planter un site Web et le rendre indisponible pour les utilisateurs.
L’attaque DoS est facilitée par l’utilisation d’un système unique.L’attaque DDoS est facilitée par l’utilisation de plusieurs systèmes.
L’attaque DoS est considérée comme moins grave.L’attaque DDoS est une attaque très sérieuse.
La vitesse d’une attaque DoS est lente.L’attaque DDoS a une vitesse rapide.
Une attaque DoS peut être facilement détectée en identifiant l’adresse IP de l’ordinateur attaquant.Une attaque DDoS est difficile à détecter car de nombreux ordinateurs attaquent le site en même temps.
Il peut être facilement verrouillé car un seul système est utilisé.Il est difficile de bloquer cette attaque car plusieurs appareils envoient des paquets et attaquent à partir de plusieurs emplacements.
Les types d’attaques DOS sont les suivants : attaques par débordement de tampon, ping ICMP de mort ou d’inondation, attaque de goutte à goutteLes types d’attaques DDOS sont : les attaques volumétriques, les attaques par fragmentation
, les attaques par couche d’application

QU’EST-CE QUE LE DOS ?

DoS signifie Denial of Service ou Denial of Service . Il s’agit d’une cyberattaque qui se produit sur un seul ordinateur. Les principales intentions de cette attaque sont d’effondrer un site ou de l’inonder. Une attaque DoS rend le serveur/hôte indisponible car les autres utilisateurs ne peuvent pas accéder au site.

Concept d'attaque par déni de service
Concept d’attaque par déni de service

L’une des premières attaques DoS majeures s’est produite contre un fournisseur d’accès Internet (FAI) Panix le 6 septembre 1996.

Les pirates utilisent de nombreuses techniques pour une attaque DoS. Ceux-ci sont :

  • Démarrage d’un afflux de paquets sur l’adresse IP du site
  • Épuisement de la bande passante de la connexion au serveur
  • Piratage des ressources matérielles partagées

Un serveur ou un système informatique présentera les symptômes suivants en cas d’attaque DoS :

  • Vitesse de connexion réseau lente
  • Indisponibilité du site
  • Messages d’erreur indiquant un refus d’accès

Cependant, une attaque DoS peut être évitée en utilisant les mesures suivantes :

  • Bloquer les autorisations d’accessibilité pour les adresses IP illégitimes
  • Modifier les paramètres du serveur système

QU’EST-CE QUE LE DDOS ?

Si vous aimez le contenu et souhaitez soutenir l’amélioration du site,
pensez à apporter votre contribution en cliquant ici s’il vous plaît ! CE N’EST PAS OBLIGATOIRE, MERCI! : ‘)

DDoS signifie Distributed Denial of Service ou déni de service distribué . Il s’agit d’une cyberattaque hébergée sur plusieurs ordinateurs. C’est un type d’attaque DoS. Les principales intentions de cette attaque sont de rendre un site inutilisable ou d’extorquer de l’argent. Dans cette attaque, le pirate utilise plusieurs ordinateurs zombies. Ces ordinateurs sont appelés botnets et provoquent un afflux de paquets vers l’adresse IP du site.

Concept d'attaque par déni de service distribué
Concept d’attaque par déni de service distribué

L’une des premières attaques DDoS a eu lieu en août 1999. La victime était le réseau de l’Université du Minnesota.

Les pirates utilisent de nombreuses techniques illicites pour une attaque DDoS. Ceux-ci sont:

  • Attaques d’applications
  • Attaques de protocole de serveur
  • Attaques basées sur le volume de trafic

Un serveur ou un système informatique présentera les symptômes suivants en cas d’attaque DDoS :

  • Une avalanche de spams
  • Déconnexions Internet fréquentes
  • Crash du système

Les mesures suivantes peuvent empêcher une éventuelle attaque DDoS :

  • Examiner l’augmentation inhabituelle du trafic
  • Configurer les paramètres de connexion pour refuser l’accès aux réseaux semi-ouverts

PRINCIPALES DIFFÉRENCES ENTRE DOS ET DDOS

Les attaques de logiciels malveillants et de phishing sur les sites Web sont courantes aujourd’hui. DoS et DDoS sont deux de ces attaques.

DDoS est un type d’attaque DoS. Cependant, ils sont très différents en termes de techniques d’attaque et de gravité. Les principales différences entre les deux sont :

  • Une attaque DoS est lancée par un seul ordinateur, tandis qu’une attaque DDoS est lancée par plusieurs ordinateurs.
  • Dans une attaque DoS, les paquets entrants proviennent d’une seule adresse IP. D’autre part, lors d’une attaque DDoS, les paquets proviennent de plusieurs adresses IP.
  • Une attaque DoS est moins nocive, tandis qu’une attaque DDoS est très nocive pour un système.
  • Une attaque DoS se caractérise par sa lenteur, tandis qu’une attaque DDoS se caractérise par sa vitesse élevée.
  • Une attaque DoS est facile à détecter et à prévenir. En revanche, une attaque DDoS est difficile à détecter et à prévenir.

COMMENT AMÉLIORER LA PROTECTION CONTRE LES ATTAQUES DOS ET DDOS

Illustration de la protection contre les attaques DoS et DDoS
Illustration de la protection contre les attaques DoS et DDoS

Voici quelques-unes des meilleures pratiques de haut niveau pour la protection DoS et DDoS :

  1. Surveillez votre réseau en continu : ceci est bénéfique pour identifier les modèles de trafic normaux et est essentiel pour une détection et une atténuation précoces.
  2. Exécuter des tests pour simuler des attaques DoS : Cela aidera à évaluer les risques, à exposer les vulnérabilités et à former les employés à la cybersécurité.
  3. Créez un plan de protection : créez des listes de contrôle, formez une équipe d’intervention, définissez les paramètres d’intervention et déployez la protection.
  4. Identifiez les systèmes critiques et les modèles de trafic normaux : le premier aide à planifier la protection, et le second aide à la détection précoce des menaces.
  5. Fournir une bande passante supplémentaire – Cela n’arrêtera peut-être pas l’attaque, mais cela aidera le réseau à faire face aux pics de trafic et à réduire l’impact de toute attaque.

CONCLUSION

Les cyberattaques ont d’abord été une source d’amusement pour les hackers les plus curieux. Beaucoup d’entre eux ont utilisé ces attaques pour démontrer leurs compétences en réseau et en programmation.

Au fur et à mesure que de plus en plus de personnes et d’organisations ont commencé à forger cette connaissance, elles ont commencé à l’utiliser pour mener à bien leurs intentions malveillantes. Ils ont commencé à cibler les organisations bancaires et de défense par le biais d’attaques DoS et DDoS.

Les États-Unis et la Chine sont les pays qui reçoivent le plus d’attaques DoS dans le monde . Beaucoup d’entre eux sont soupçonnés d’être dirigés par des groupes et des organisations terroristes.

De nombreuses attaques DoS et DDoS sont devenues des alternatives de protestation populaires aujourd’hui et sont inoffensives. Cependant, il y a eu plusieurs cas de violations de données graves de la part de grandes organisations.

Les propriétaires de sites Web doivent être très prudents avec leurs données. Plusieurs fois, les attaques DoS sont lancées par vos concurrents pour se venger. Cependant, il existe de nombreuses nouvelles applications antimalware disponibles sur le marché et elles doivent être utilisées en temps opportun.

Leave your vote

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Log In

Forgot password?

Forgot password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Log in

Privacy Policy

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.